Tak'an Dore

Suivi de campagnes et diverses acctivités rollistiques
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Magie ? Technologie ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anadethio
Admin


Messages : 28
Date d'inscription : 10/05/2011

MessageSujet: Magie ? Technologie ?   Mar 10 Mai - 0:33

La magie est omniprésente en ce monde mais rares sont ceux qui en ont conscience. Pour le commun des mortels elle est en fait ce qu’ils nomment technologie… De quoi est-il question ? Et bien d’une forme de magie durable… Un moyen d’"humanisation" de la matière minérale a permis d’utiliser les flux telluriques de manière constante, guidés par des esprits minéraux prés-définis…

A l’origine le fonctionnement en était proprement magique. Seuls les êtres a l’esprit suffisamment puissants pour dompter eux-mêmes les charmes minéraux de manière consciente. Puis la finaë fit son apparition. Ce cocktail de métaux obtenu en laissant refroidir les lingots dans des conditions extrêmes d’irradiation tellurique permit aux ingénieurs des "sculpter" des charmes. En effet en jouant dur la composition, la durée d’irradiation et la forme des ligots il devint possible de déterminer durablement les propriétés d’un charme…

L’engouement des chercheur pour la finaë ne trouva d’égal que la multitude des possibilités qu’elle leur ouvrait… Des centaines de technologies virent le jour… Dont la plus notable demeure les strates : un réseau particulièrement complexe de "circuits" permettant aux utilisateurs "branchés" d’évoluer dans un univers tellurique déterminé et réactif. C’est tout un réseau de courants qui a été reconstitué a travers tout le monde "moderne" au dessus de celui dont il tire sa puissance : celui de Gaïa elle-même.

De même si, a l’origine les technologies étaient étroitement liées au contact direct avec les flux telluriques le problème a pu être vaincu a l’aide de deux phénomènes a présent parfaitement maitrisés : la résonnance permettant de stocker l’énergie tellurique dans un cristal adapté et la rayonnance (la propagation aérienne des flux terrestres)…

Dans ces séries de conceptions ce qui avait posé le plus de problèmes avait été deux points bien particuliers : la mémorisation a grande échelle (car il était particulièrement malaisé de devoir sculpter un circuit particulier pour chaque donnée) et l’interaction, la maniabilité du système…

Le premier point avait été résolu grâce a la création d’un esprit type doué de mémoire… De petits lingots de Finaë jaune (en raison de sa composition) furent produits en chaine… Aptes a contenir des quantités impressionnantes d’informations ces cristaux marquèrent le début de la "tellurisation" du monde… Néanmoins le système restait utilisable par une seule frange de la société apte a communiquer avec les esprits telluriques…

Là survint le véritable tournant de la technologie tellurique : on trouva la manière de concevoir un nouveau type d’esprit tellurique… Des esprits aptes a agir sur le monde… Au début il fut possible de retransmettre les informations sonores en utilisant les vibrations des roches… Puis des illusions simples retransmirent l’image… les odeurs… Puis enfin le toucher… et les émotions… Ces mêmes esprits, aptes a enregistrer autant qu’a retransmettre permirent aux utilisateurs de ne plus être simplement passifs mais d’agir eux-mêmes sur la substance-mère des strates…

***

Mais si l’énergie terrestre avait permis de créer une énergie informative il fallut encore longtemps pour trouver un moyen d’extirper au monde une énergie mécanique. C’est lors de la création des premières strates ouvertes au grand publique que des mages trouvèrent une autre énergie a exploiter : l’éol. L’énergie tirée de l’air. Omniprésente on apprit a la cristalliser a l’état pur en profitant de l’immense puissance des vents ascendant soutenant certains îlots de roche haut dans les airs…

Une nouvelle fois la Finaë fit des miracles en permettant de stabiliser ces cristaux hautement énergétiques… Longtemps les recherches n’allèrent pas plus loin. On stockait le vent des tempêtes les plus violentes pour éviter qu’elles ne ravagent les villes puis on le relâchait progressivement pour faire fonctionner les moulins et les extracteurs telluriques…
Puis une expérience ratée chamboula les perspectives des chercheurs : l’un d’entre eux (Koro Hiashi, brillant botaniste) utilisait du cristal d’éol pour tenter d’étudier le métabolisme des filles de l’air (ces plantes planant entre les îlots inaccessibles pour les humanoïdes). Une courbure mal-maitrisée de l’espace referma le flux éolien sur lui-même. La Finaë stabilisatrice vola en éclat sous la puissance du vent qui s’était organisé en un anneau a vitesse quasi-absolue…

Etonné par la stabilité de cet anneau le Koro Hiashi l’étudia de longs mois… Et mis aux jours plusieurs propriétés intéressantes : premièrement ce "vent" n’affectait absolument pas son environnement proche. Ensuite il était suffisamment compact pour soutenir un objet solide a plusieurs centimètres du sol. Il fallut presque une semaine a Koro pour comprendre comment forcer la boucle a se déplacer : sensible aux flux telluriques elle s’y opposait avec violence… La puissance de cette répulsion se réduisait avec le temps et pouvait être augmentée en réalimentant la boucle en cristal d’éol…

Les perspectives d’une telle découvertes firent pousser des ailes aux esprits de tous les mécaniciens du monde connu… Un mécanisme de turbine utilisant cette répulsion permit de mettre au point les premiers véhicules automatisés… Mais pendant près de deux siècles on ne parvint pas a faire mieux qu’exploiter cette force a l’aide d’un rapide mouvement de rotation… Ou rectiligne si on prend l’exemple de certaines armes conçues a cette époque…

Au sol une multitude d’engins motorisés arpentaient a présent les rues des villes ou les strates prenaient une importance toujours plus importante… Plus aucun endroit n’était privé de sa couverture tellurique… Un nombre incalculable de bars avaient même mis au point des système de protection dans de petites salles de réunion privées pour permettre a leurs clients de parer affaire en toute quiétude.

Mais l’avancement technologique ne s’arrêta pas là. Les boules d’énergie éolienne a vitesse abolue permettant de déployer d’immenses forces de tractions les scientifiques commencèrent a chercher divers moyens de s’arracher a la gravitée… Quelque chose qui ne soit pas dépendant de la puissance des flux ascendant… Car s’il arrive que quelques illuminés utilisent un cerf-volant pour s’installer sur l’un des îlots flottant… Il n’est nul part question du retour de l’un d’entre eux…

Le système posa au prime abor de lourds problèmes logistiques. On pouvait parfaitement utiliser le "flottement" dans une salle close… Ou le sol était intégralement imprégné d’énergie tellurique… voire même constellé de Finaë…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tak-an-dore.fantasyboard.net
 
Magie ? Technologie ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Niveau 3 : DUELS - Sortilèges / Magie Noire {Terminé}
» Arrivée au ministère de la magie [PV Lucius Malefoy]
» Magie des hommes-lézards
» Magie orc-question sur un sort
» [skin]Magie sur ma skin de chat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tak'an Dore :: Le monde-
Sauter vers: