Tak'an Dore

Suivi de campagnes et diverses acctivités rollistiques
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [RIP] Narkys "le rempart du clan vent acéré"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nekeraka



Messages : 6
Date d'inscription : 05/09/2014

MessageSujet: [RIP] Narkys "le rempart du clan vent acéré"   Ven 5 Sep - 11:01

Narkys : Le rempart du clan vents acérés (affilié au clan vent vif)


Histoire :

Vod’arr!

Mon Nom est Narkys, le rempart du clan vents acérés. Je vais vous compter aujourd'hui mon histoire. Si je vous raconte ça maintenant c'est parce que je vous juge suffisamment digne pour l'entendre en tant que donneurs de noms et amis.

J'ai failli tuer ma mère, « Kaya aux hanches larges », lors de ma venu au monde. Même si elle était plus que apte à donner la vie, ma taille était  bien supérieure à celle d'un nouveau né troll. Par ailleurs, je grandissais beaucoup plus vite que les autres lors de mes premières années sur ce monde. A 6 ans j'étais de loin le troll le plus grand qui n'ait pas fait son rite de passage. J'étais une battante. Je me mesurai même à de vrai guerrier afin d'augmenter mon Katorr. On me respectait pour ça, j'étais un exemple qui suscitait admiration et jalousie. C'est par contre aussi à l'age de 6 ans que j'ai arrêté de grandir...

Je n'ai pu que regarder, impuissante, les trolls de mon age continuer à grandir, encore et encore. Mes combats furent de plus en plus dur. Ma force n'était maintenant qu'objet de raillerie et j'encaissais moins bien que les autres trolls. Pour autant je n'ai pas cessé les combats. J'esquivais de mieux en mieux et je restai fier. Même si ma force brute et ma capacité a encaisser les coups laissaient à désirer, encore fallait-il me toucher, et moi je touchais tout le temps. On me surnomma pour ça « la tempête » ; « l'insaisissable » ; « l'enragée ». Mes cornes sont d'ailleurs la preuve que je fait honneur à mon Katera et mon Katorr. Elles ont continuées à grandir et ne sont pas prête de s'arrêter.

Un jour, où je défendais mon Katorr au cours d'un duel. J'ai saisi une pierre et je l'ai utilisé comme projectile. Je fit mouche ce qui eut pour effet de sécher celui qui avait porté atteinte à mon honneur avant même qu'il est eu le temps de porter le moindre coup. L'archer du village « Jorkaw clair esprit » eu vent de ceci et devint mon maître. Je devint sa meilleure élève. La raison ? Simple, il lui suffit de me donner un arc, et j'étais prête.

Peu après mon baptême, les Thérans attaquèrent mon village. Un de leur vaisseau de pierre s'écrasa sur la montagne du clan vent acéré. Les vieux guerriers, dont Jorkaw, du clans partirent célébrer Thystonius mais ne revinrent pas. Ce qui restait de mon clan fulminait, aussi tous hurlèrent notre chant de guerre à l'unisson et partirent abreuver la montagne du sang de l'ennemi. Si nos capacités à guerroyer ne sont plus à prouver, a cet instant le clan n'était plus qu'une horde sans chef, et sans expérience de véritable combat. Aussi le piège des Thérans se refermait sur nous. Mais j'étais là, mes nombreux combats m'ont appris que la victoire consiste à avoir un coup d'avance sur son adversaire.  J'ai crié au miens : « quitte à fondre sur notre ennemis autant l'écraser. Que notre force combinée lui fasse regretter d'avoir sous-estimé les trolls des montagnes !»). Ainsi mon clan se transforma en une machine de guerre. Les Thérans n'avaient plus aucune chance de victoire ni même d'espérer pouvoir nous faire subir la moindre perte. Nous les priment en tenaille. A chaque endroit où ils ne pensaient pas nous voir venir nous avons surgit et la montagne pu boire jusqu'à plus soif. Le clans récupéra l'épave du navire de pierre où nous retrouvâmes les anciens guerriers et pûmes leur enlever les fers. La liesse qui suivit dura des jours ou notre effort de guerre fut célébré jusqu'à ce que Le clan vent-vif en entendit parlé. Nous leur fîmes don de l'épave ce qui augmenta le katorr katral et katera de tout les trolls du clans vents acérés.

Suite a cela, mon maître me poussa a quitter les montagnes du crépuscule. « Vis tes passions et continue à œuvrer pour ton honneur en voyageant au lieu de te ramollir sur tes acquis !», m'a-t-il dit. Après qu'il m'ait fait comprendre son point de vue, je lui ai obéi et j'entrepris donc mon voyage afin de montrer au monde les mérites des trolls, de mon clans, et le mien. Ma renommé reviendra a ma terre natale avant moi.

Je partis donc pour la ville de Farram qui se situe à l'embranchement de la rivière Tontos et du fleuve serpent. Ici j'ai embarqué sur plusieurs navires tsrang jusqu'au petit village de Nara'Skem. De là j'ai pris la route jusqu'à Sarfae afin de commencer à me faire un nom en tant qu'adepte. Vous connaissez la suite... Je me suis fait dépouillé du reste de mon argent et j'ai perdu ma tente avant d'arriver sur place.

Description du physique :

Narkys est sans doute la troll la plus menue que vous ayez rencontrez de toute votre vie a quelques exceptions prêt. Elle atteint avec difficulté les 2 mètres de hauteur et a une silhouette fine. Aussi, malgré quelques cicatrices de ses précédents combats, sa peau est beaucoup moins imparfaite que la plupart des trolls. Tout ceci rend Narkys plus gracieuse et moins impressionnante au yeux des autres races même si cela ne fait pas d'elle un canon de beauté pour autant.
Narkys est par ailleurs dotée de 2 grandes cornes (comme celle de la gazelle de Thompson). Celles-ci  sont une beauté de la nature pour tout trolls et représente une grande fierté pour elle. Elle a les cheveux noirs ondulés en bataille portés long jusqu'au bas des reins, et sa peau vert olive qui contraste avec ses yeux éclatants d'un vert citron. Ses canines inférieures dépassent dépassent à peine de la commissure de ses lèvres.

Description de la psychée :

Narkys a beaucoup souffert de son physique qu'elle considérait comme indigne d'un troll a force de moquerie. Sa différence bien que source de fierté a été aussi un calvaire lié à son enfance. Aussi elle est très susceptible si des remarques sont faite sur son physique, surtout si elles sont mal placées. Ses cornes la rendent très fière, ce qui la rendra encore plus susceptible sur ce sujet. Bref, Narkys est susceptible quand on touche à son physique, même pour un troll. D'un autre côté c'est son physique lui a permis de mieux s'adapter à la vie en communauté avec les autres races de Barsaiv. Ainsi elle a été étonné du tableau que certains trolls des montagnes lui ont peint des autres donneurs de noms.
Narkys a hâte de faire ses preuves en temps qu'archer troll. Elle sera inébranlable lors d'un combat et se comportera comme un vrai chef de guerre mais préféra laisser la parole a quelqu'un de plus habile des mots. Elle prendra un certains temps pour juger les personnes avec qui elles sera amener à cohabiter.
De manière générale de part Son jar’arak Narkys apprécie des moments de contemplation où elle s'adonne à la cartographie comme elle apprécie le frisson du combat, la flèche volant vers sa cible déjà vaincue. Ses passions sont les idéaux de Thystonius (la passion du conflit et du courage) et de Floranuus (la Passion des fêtes et de la victoire).

Description de son entourage :

La mère de Narkys :  Kaya aux hanches larges, et de manière générale le reste de sa « famille », sont des trolls qui n'ont pas la fibre guerrière. Ils s'occupent de la production d'une bière troll (qui contient un lichen très apprécié par les trolls mais nocif pour la plupart des autres races). En somme, ce sont des cultivateurs et des brasseurs... trolls. Narkys est en très bon terme avec sa famille malgré le fait qu'ils ont due subir son adolescence encore plus que les autres membres du clan. Narkys a donc 3 pères (Umbolt source de gaité et Urdon cultivateur béni qui sont frères, avec Mongath le sage imposant), 2 frères cadets trés "agités" qui n'étaient pas encore baptisés (Kaan et Starrk), et 1 sœur ainés (Wirga la souriante) en plus de sa mère Kaya qui était enceinte lors de son départ. Par ailleurs, Kaya avait une coépouse Lorram porteuse de nouvelles qui est décédée peu de temps avant le baptême de Narkys de maladie.

Le maitre de Narkys : « Jorkaw clair esprit », est l'un des rares véritables guerriers du clan. Autre caractéristiques rare dans ce clan, il a voyagé. C'est sans doute pourquoi il a poussé Narkys a en faire de même, étant une guerrière, l'ennui et la frustration l'auraient guetté toute sa vie si elle n'avait pas pu faire ses preuves. C'est un troll qui est revenu au foyer il y a moins d'une décennie et qui a ses belles années derrière lui tout en restant une force de la nature.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[RIP] Narkys "le rempart du clan vent acéré"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» - Papillon du Soleil - Guerrière du Clan du Vent
» pour le clan du vent || 22 Déc.
» Petit Romarin. || Chaton du Clan du Vent. || Pris.
» Double nationalité: Une promesse dans le vent ?
» Petit Faucon [ Vent ] [PRIORITAIRE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tak'an Dore :: Campagnes :: Earthdawn-
Sauter vers: